La face cachée des prestations familiales: projet de simplification

Pourquoi vouloir simplifier les prestations familiales, alors qu’elles ne figurent pas en tête des préoccupations des Français ? Parce qu’une telle réforme est relativement aisée à mettre en oeuvre. Parce qu’en rendant le RSA indépendant de la composition familiale, elle rendra possible la rationalisation des minima sociaux. Parce que son succès encouragera la simplification d’autres domaines de notre système socio-fiscal. L’auteur propose de remplacer l’existant par une allocation familiale unique (AFU) de 167 euros par mois et par enfant et 204 euros à partir de 14 ans. Une utopie ? Le rêve d’une société idéale ? Rien de tel dans ces pages. L’objectif assumé n’est pas en premier lieu de changer le niveau de vie des plus pauvres. C’est en réalité beaucoup plus révolutionnaire et fondamental : passer de dispositifs complexes et opaques à la simplicité et la transparence, permettant aux citoyens de décider collectivement les paramètres de la politique familiale de demain.

Deixe um comentário

Preencha os seus dados abaixo ou clique em um ícone para log in:

Logotipo do WordPress.com

Você está comentando utilizando sua conta WordPress.com. Sair /  Alterar )

Foto do Google

Você está comentando utilizando sua conta Google. Sair /  Alterar )

Imagem do Twitter

Você está comentando utilizando sua conta Twitter. Sair /  Alterar )

Foto do Facebook

Você está comentando utilizando sua conta Facebook. Sair /  Alterar )

Conectando a %s